Achat des billets en France: Les précisions d’Algérie Ferries

La compagnie maritime nationale Algérie Ferries a apporté, ce mardi, des précisions concernant l’achat des billets au niveau de ses agences en France.

Les agences d’Algérie Ferries à Lille, Marseille, Paris et Lyon ont été rouvertes, hier, après plus d’une année de fermeture suite à la suspension des liaisons maritimes en raison de la pandémie de Covid19.

Les algériens établis en France ont pris d’assaut, depuis hier, les différentes agences de la compagnie en France pour acheter leurs billets.

Toutefois, des incidents techniques ont été enregistrées au niveau du système de réservation de la compagnie maritime nationale. “Le problème est que le système de réservation ne marche pas et aucune réservation ne peut être faite au niveau de l’agence. Malheureusement, c’est le même problème dans les autres agences.” a fait savoir, hier, le député de l’émigration Tawfik Khedim.

Ce mardi, Algérie Ferries a appelé ses clients dans la région lyonnaise à effectuer leurs réservations au niveau de certaines agences agréées en raison d’un “incident technique” survenu au niveau de l’agence de l’ENTMV à Lyon LYON.

Vous aimerez aussi : Algérie Ferries: Le prix des traversées France-Algérie

Les clients sont invités à effectuer leurs réservations auprès des agences Djemila Voyages, France Voyages, et Rebeiro Voyages ou sur le site web de la compagnie, précise Algérie Ferries dans un avis publié sur son site.

Les clients d’Algérie Ferries dans la région parisienne sont également appelés à se rapprocher de ces agences agréées pour toute réservation suite à la fermeture de l’agence de l’ENTMV à Paris, précise également la compagnie maritime nationale.

Dans un premier temps, Algérie Ferries va opérer, à partir du 21 octobre, deux liaisons maritimes chaque semaine au départ des ports d’Alger et Oran vers Marseille et Alicante.

Les traversées maritimes vers Marseille seront effectuées à bord du nouveau navire Badji Mokhtar 3 tandis que les liaisons avec Alicante seront opérées à bord du navire Djazair 2.