Site icon Voyagerdz

Badji Mokhtar 3: Une première traversée Alger-Marseille

Photo: © Ramzi Hechem/MarineTraffic.com

Le nouveau navire de la compagnie maritime Algérie Ferries Badji Mokhtar 3 va effectuer sa première traversée entre Alger et Marseille.

Cette traversée sera effectuée suite à la décision des autorités d’autoriser la reprise des liaisons maritimes après plus d’une année de suspension dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation de la pandémie de Covid19.

Le ministère des transports a annoncé, hier dans un communiqué, que la compagnie maritime nationale a le feu vert des autorités pour reprendre ses dessertes vers la France et l’Espagne “en application de la décision du Président de la République, dans le cadre des démarches du gouvernement visant à faciliter l’opération de déplacement des citoyens vers les différentes destinations internationales.”

La première liaison maritime au départ du port d’Alger à destination de Marseille sera effectuée le 1er novembre prochain à bord du nouveau navire d’Algérie Ferries le “Badji Mokhtar 3“. Cette traversée sera opérée chaque semaine, par la compagnie maritime nationale.

Vous aimerez aussi: Vidéo: Visite à l’intérieur du nouveau navire Badji Mokhtar III

Ce nouveau navire de la compagnie Algérie Ferries, arrivé le 5 août au port d’Alger, a été livré le 15 juin par les Chantiers de Guangzhou Shipyard International (COMEC) en Chine.

D’une capacité de transport de 1 800 passagers et 600 véhicules, ce nouveau navire d’Algérie Ferries dispose de 500 cabines, 1 500 lits et 10 suites. Il est également doté de deux restaurants, d’un salon de thé, d’aires de jeux pour les enfants, d’un espace pour la prière et d’une salle de sport.

Par ailleurs, le ministère des transports a annoncé que la compagnie nationale de transport maritime va également desservir Alicante à partir du 21 octobre au départ du port d’Oran.

Des traversée à destination d’Alicante seront effectuées par alternance Alger-Alicante-Alger et Oran-Alicante-Oran. Le ministère a également annoncé que les autorités vont examiner “l’éventuelle programmation de voyages supplémentaires vers d’autres destinations” selon les développements de la situation sanitaire du pays.

Quitter la version mobile