Compagnies aériennes et maritimes: 28 demandes déposées

28 demandes pour la création de compagnies de transport aérien et maritime ont été déposées au niveau du ministère des transports.

C’est ce qu’a annoncé, hier, le ministre des transports Aïssa Bekkaï précisant que ces demandes ont été déposées par des opérateurs économiques pour l’obtention d’autorisations de création de compagnies de transport aérien et maritime.

Sur ces 28 demandes, précise le ministre des transports en marge de la cérémonie de signature d’une convention entre la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) et l’Établissement public de transport urbain et suburbain d’Alger (ETUSA), 14 concernent la création de compagnies aériennes et 14 des compagnies de transport maritime.

Vous aimerez aussi: Algérie: Flywestaf, la première compagnie low cost ?

Le ministre des transports, cité par l’APS, a rappelé que “l’État encourage l’investissement privé dans les secteurs des transports aérien et maritime.” L’investissement des opérateurs économiques privés dans ces secteurs va permettre, indique le ministre, “d’améliorer les prestations et augmenter la concurrence sur le marché.”

En marge de sa visite, hier, dans la Wilaya d’Oran, le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a fait savoir que les demandes d’investissement privé dans le secteur du transport aérien sont “en hausse” et que les dossiers présentés “sont en cours d’étude.”

Tout en soulignant que l’Algérie a besoin de nouvelles compagnies aériennes, le Premier ministre, ministre des finances, a appelé les investisseurs privés à investir dans le secteur du transport aérien pour “couvrir tous les besoins nationaux” en la matière.