Compagnies aériennes privées:Des dossiers en cours d’étude

Plusieurs dossiers de création de compagnie aériennes privées en Algérie sont “en cours d’étude” par les autorités.

C’est ce qu’a annoncé, hier, le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, en marge d’une visite dans la wilaya d’Oran.

Depuis la décision de l’Algérie d’ouvrir le secteur du transport aérien à l’investissement privé, plusieurs investisseurs ont décidé d’investir pour créer des compagnies aériennes privées.

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a fait savoir les demandes d’investissement privé dans le secteur du transport aérien sont “en hausse”. Il a indiqué que les dossiers présentés par les différents investisseurs sont en cours d’étude.

Soulignant que l’Algérie a besoin de nouvelles compagnies aériennes, le Premier ministre, ministre des finances, cité par l’agence APS, a appelé les investisseurs privés à investir dans le secteur du transport aérien pour “couvrir tous les besoins nationaux” en la matière.

Vous aimerez aussi: Algérie: Flywestaf, la première compagnie low cost ?

En 2020, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune avait affirmé qu’il ne voit “aucune objection” à la création de compagnies aériennes et maritimes privées.

“Je ne vois aucune objection, aujourd’hui, à ce que des investisseurs privés créent des compagnies de transport aérien et maritime de marchandises et de voyageurs ainsi que des banques”, avait déclaré le Chef de l’État.

Lors de la dernière réunion du gouvernement, le premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane a insisté sur la nécessité d’ouvrir le transport aérien à l’investissement privé.