Air Algérie: Lancement d’un programme de réformes internes

Un programme de “réformes internes” de la compagnie aérienne nationale Air Algérie est en cours de lancement.

C’est ce qu’a annoncé, ce mardi 5 octobre, le ministre des transports Aïssa Bekkaï, en marge de la cérémonie de signature d’une convention entre la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) et l’Établissement public de transport urbain et suburbain d’Alger (ETUSA).

Malgré la reprise partielle de ses vols depuis le 1er juin et le renforcement de ses dessertes aériennes depuis le 28 août, Air Algérie a été, à l’instar des autres compagnies aériennes, fortement touchée par la crise sanitaire de Covid19 qui l’a contraint à suspendre ses vols pendant plus d’une année.

Afin de faire face aux conséquences de la pandémie de Covid19, la compagnie aérienne nationale a sollicité une “aide urgente” de l’État. Au cours d’une rencontre avec les responsables d’Air Algérie, le ministre des transports a appelé la compagnie à “compter sur ses propres capacités et saisir toutes les opportunités pour la concrétisation de ses plans de développement.”

vous aimerez aussi: Air Algérie présente son plan de développement 2021-2025

C’est dans ce contexte qu’un le ministre des transports, cité par l’agence APS, a annoncé, ce mercredi, “la mise en oeuvre en cours d’un programme de réformes internes” de la compagnie nationale Air Algérie.

Ce plan, détaille le ministre, porte notamment sur la création de filiales spécialisées qui vont permettre à la compagnie aérienne nationale “d’améliorer sa gestion et sa concurrence.”

Dans le cadre de ces réformes, détaille encore le ministre des transports, il est prévu la création d’une compagnie spécialisée dans la maintenance et la remise en état des avions.

Le ministre des transports rappelle qu’Air Algérie dispose de moyens “énormes” au niveau de son atelier de maintenance à Dar El Beïda qui “aura à couvrir les demandes aux plans régional et africain.”