Prix des billets: Un député accuse les compagnies françaises

Le député Abdelouahab Yagoubi a accusé, hier, les compagnies aériennes françaises d' »extorsion » à travers les prix de leurs vols vers l’Algérie.

Plusieurs algériens établis à l’étranger ont dénoncé les prix exorbitants des billets des vols vers l’Algérie au départ de la France.

« Nous assistons à une exploitation pernicieuse et une extorsion manifeste de la communauté nationale établie à l’étranger, qui est devenue la proie des compagnies aériennes française (Air France et ses filiales Transavia & ASL Airlines). » accuse le député de l’émigration, dans une publication sur sa page Facebook.

Le parlementaire relève que les prix pratiqués par les compagnies aériennes françaises low cost « dépassent les prix des prestigieuses compagnies aériennes internationales. »

Vous aimerez aussi: Vols d’Air Algérie: Voici les prix des billets

Pour le député, ces prix des billets qui « ne se justifient pas », « ne sont que le résultat de la mauvaise gestion du secteur du transport aérien, par les gouvernements algériens successifs. »

Abdelouahab Yagoubi appelle à revoir « immédiatement » cette situation et à apporter des solutions « réalistes et mesurables » dans le plan d’action du gouvernement qui sera soumis au vote du parlement.

Le député Tawfik Khedim a, de son côté, appelé le président de la République Abdelmadjid Tebboune à ordonner l’ouverture d’une enquête sur cette question.

« Les ressortissants algériens payent dix fois le prix des billets pour rentrer dans son pays et son victimes d’exploitation par des individus et des compagnies. » écrit le parlementaire dans une lettre adressée au Chef de l’État.