Précisions concernant les vols de British Airways vers l’Algérie

L’ancien député Noreddine Belmeddah a apporté, ce jeudi, des précisions concernant la reprise des vols de British Airways vers l’Algérie.

En effet, la compagnie aérienne britannique a suspendu ses vols entre Londres et Alger depuis la fermeture des frontières aériennes le 17 mars 2020.

Depuis la réouverture partielle des frontières aériennes le 1er juin, la compagnie n’a pas demandé d’autorisations pour opérer des vols l’Algérie, selon l’ancien parlementaire.

Vous aimerez aussi: Vols et dessertes maritimes: Une reprise totale fin août?

“En réponse à une question d’un nombre important de notre communauté au Royaume-Uni sur les raisons pour lesquelles British Airways n’a pas été autorisé à travailler sur la ligne d’Alger, j’ai contacté un ami, un fonctionnaire du ministère des Transports, qui s’est penché sur la question et m’a assuré que cette compagnie britannique n’avait pas demandé une autorisation pour opérer des vols vers Alger depuis la fermeture de la frontière.” écrit l’ancien député sur sa page Facebook.

Noreddine Belmeddah affirme que si British Airways avait demandé une autorisation pour opérer des vols entre Londres et Alger, “elle l’aurait obtenue.”