Voyages: La France classe l’Algérie dans la liste “orange”

A compter du 9 juin, les voyages entre la France et les pays étrangers seront autorisés. L’Algérie a été classée dans la liste “orange.”

Cette classification des pays en trois listes “verte,” “orange,” et “rouge” a été établie le 2 juin “sur la base des indicateurs sanitaires.”

La liste orange compte des pays, dont l’Algérie, où le virus circule activement ” dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants.”

Les ressortissants des pays classés dans la liste orange, dont l’Algérie, sont soumis à plusieurs condition pour entrer en France.

Vous êtes vaccinés et vous souhaitez vous rendre en France?

Il faut savoir que les vaccins admis par la France sont ceux reconnus par l’Agence européenne du médicament à savoir: Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson, précise le gouvernement français.

Pour entrer en France depuis l’Algérie, ou un autre pays classés dans la liste “orange”, les voyageurs ayant reçu les doses nécessaires d’un de ces vaccins doivent seulement présenter, à l’embarquement, un test PCR négatif de mois de 72h ou un test antigénique négatif de moins de 48h.

Vous aimerez aussi: Voici les conditions d’entrée en France depuis l’Algérie

Les voyageurs vaccinés ne subiront aucun test à leur arrivée en France et ne sont pas tenus de se soumettre aux mesures de quarantaine.

Vous n’êtes pas vaccinés et vous souhaitez vous rendre en France?

C’est possible. Les voyageurs non vaccinés sont également autorisés à se rendre en France depuis l’Algérie et les autres pays classés dans la liste “orange.”

Ces voyageurs doivent, toutefois, présenter, à l’embarquement, un test PCR négatif de mois de 72h ou un test antigénique négatif de moins de 48h et se soumettre, à leur arrivée en France, à un auto-isolement de 7 jours. Ils peuvent également subir un test antigénique aléatoire à leur arrivée.

Le gouvernement française précise que ces voyageurs non vaccinnés ne sont autorisés à se rendre en France depuis l’Algérie (ou les autres pays de la liste orange) que pour des “motifs impérieux.”

Vous pouvez consulter la liste des motifs impérieux pour les pays de la liste “orange” qui inclut l’Algérie.