Voici les conditions d’entrée en France depuis l’Algérie

Les voyageurs de l’Algérie vers la France seront soumis à de nouvelles conditions d’entrée sur le territoire français dès le 9 juin

La France a décidé de rouvrir, à compter du 9 juin, ses frontières aux voyageurs étrangers « selon des modalités qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs. »

Les autorités françaises ont classé les pays dans trois listes (verte, orange et rouge) « sur la base des indicateurs sanitaires.

L’Algérie a été classée dans la liste « orange » qui comprend les pays avec une « circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants. »

Vous aimerez aussi: Tunisair: Promotion sur les vols au départ de la France

A ce titre, les voyageurs depuis l’Algérie vers la France sont tenus de se soumettre aux conditions qui seront imposées aux ressortissants de tous les pays classés dans cette liste « orange. »

Quelles conditions pour les voyages depuis l’Algérie vers la France?

Les voyageurs vaccinés par les vaccins reconnus par l’Agence européenne du médicament (Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson), doivent seulement présenter, à l’embarquement, un test PCR négatif datant de mois de 72h ou un test antigénique négatif de moins de 48h, précise le gouvernement français dans sa stratégie de réouverture des frontières à partir du 9 juin.

Les voyageurs non vaccinés sont, quant à eux, tenus de présenter, à l’embarquement, un test PCR négatif datant de mois de 72h ou un test antigénique négatif de moins de 48h. A leur arrivée en France, ils doivent se soumettre à un auto-isolement de 7 jours et ils peuvent subir un test antigénique aléatoire.

En outre, les voyageurs non vaccinés ne sont autorisés à se rendre en France depuis l’Algérie que pour des « motifs impérieux. » Consultez la liste des motifs impérieux pour les pays de la liste « orange » qui inclut l’Algérie.