Reprise des vols: Les aéroports seront dotés de laboratoires

Les aéroports seront dotés de laboratoires pour la réalisation des tests en prévision de la reprise des vols internationaux après plus de 14 mois de suspension.

C’est ce qu’a annoncé, hier, le président de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire, Pr. Kamel Senhadji.

Dans une déclaration à la radio nationale, le Pr.Senhadji a précisé que ces “laboratoires dédiés” seront mis en place au niveau des aéroports et des postes frontaliers. Ils seront dotés “d’un équipement spécifique qui va permettre d’être sûr par rapport au diagnostic et ne pas laisser passer à travers les mailles du filet certains variants.”

Vous aimerez aussi: Réouverture des frontières: Le communiqué du Conseil des ministres

Le président de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire a affirmé qu’il est impératif que tout voyageur arrivant en Algérie passe un test PCR.

Réagissant, par ailleurs, à la décision de la réouverture partielle des frontières à compter du mois de juin, le Pr. Senhadji estime que “c’est une très bonne solution.”

“On n’est pas en droit d’empêcher les algériens de rentrer chez eux. On était pratiquement en non droit, mais c’était calculé, et ça valait la peine parce que ça nous a permis de maitriser des aspects néfastes par rapport aux variants.” a t-il déclaré à la radio nationale.

Le Conseil des ministres a approuvé, dimanche, la décision relative à la réouverture partielle des frontières dès début juin en insistant sur le “strict respect des mesures préventives”.

A compter du mois de juin, cinq vols quotidiens seront opérés au départ et à destination des aéroports d’Alger, de Constantine et d’Oran, selon le communiqué du Conseil des ministres.