Frontières: Une association appelle les algériens à la patience

Une association d’algériens établis à l’étranger a appelé la diaspora algérienne à la patience face à la fermeture des frontières de l’Algérie.

En effet, l’Association Action citoyenne des Algériens à l’étranger (ACAE), a appelé les algériens établis à l’étranger à la vigilance et à la patience en cette période de crise sanitaire.

Youcef Bouabboune, un des membres de cette association basée à Marseille, a expliqué que chaque pays a “choisi sa stratégie” pour faire face à la pandémie de Covid19.

“… Alors  quand  on  voit  les  chiffres  de l’épidémie en Algérie, peut-être que la fermeture des frontières était la bonne décision à prendre.” estime ce militant associatif, cité par le journal Liberté.

Vous aimerez aussi: Algérie: “L’ouverture des frontières semble loin”

“Le programme de rapatriement consistait en de simples tests de dépistage PCR, puis le pays a préféré fermer les frontières et annuler le programme pour protéger les 45 millions d’Algériens.” a rappelle le membre de l’ACAE.

Il y a quelques jours, 16 organisation et collectifs représentant les algériens établis dans plusieurs pays ont adressé une lettre au Président de la République Abdelmadjid Tebboune pour demander de rouvrir les frontières de l’Algérie, fermées depuis prés de 14 mois.

Ces organisations ont appelé le Chef de l’Etat à “accélérer la réouverture des frontières dans le respect des mesures sanitaires en vigueur au niveau international et à mettre fin à la tragédie que vivent les Algériens à l’étranger.”