Reprise des vols: C’est encore une “décision précoce”

La réouverture des frontières et la reprise des vols internationaux reste encore une “décision précoce” en raison du danger du nouveau variant du Covid19.

C’est ce qu’a indiqué, hier, le président de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire, le Pr. Kamel Sanhadji, cité par le site de la Radio Nationale.

Le Pr Sanhadji estime que la possibilité de contrôler et de fermer les frontières extérieures, “permet de maintenir un confinement de façon à ce que le variant soit arrêté »

Vous aimerez aussi: Réouverture des frontières: Ce qu’a dit le président Tebboune

Le président de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire a “salué” la décision du maintien des frontières algériennes fermées. Pour lui, cette décision est la “meilleure solution” pour lutter contre la propagation de la pandémie de Covid19.

Les frontières aériennes, maritimes et terrestres de l’Algérie sont fermées depuis mars 2020.

Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a ordonné, dimanche, le maintien de “la fermeture des frontières et de l’espace aérien” en raison de la “conjoncture sanitaire mondiale marquée par la propagation de variants du nouveau Coronavirus.”

Le chef de l’État a appelé à ‘l’élargissement et le renforcement des enquêtes épidémiologiques” pour “une plus grande prévention”, lit-on dans le communiqué de la présidence de la République.