Algérie: “Il faut renforcer les contrôles aux frontières.”

L’Algérie doit “renforcer les contrôles aux frontières” estime le Pr Mostefa Khiati, président de la Forem.

Alors que l’Algérie a décidé de suspendre les vols en provenance de l’étranger du 1er au 31 mars, le Pr Khiati a expliqué, dans un entretien accordé au journal électronique TSA, qu’il y a “d’autres solutions que l’arrêt des vols”

Pour lui, si les autorités ne peuvent pas mettre les “moyens nécessaires” pour assurer les contrôles aux frontières, “il faut confiner aux frais des personnes rapatriées.”

Vous aimerez aussi: Pas de réouverture des frontières de l’Algérie dans l’immédiat

Pour rappel, l’Institut Pasteur d’Algérie(IPA) a annoncé, jeudi dans un communiqué, que deux cas du variant britannique du Covid19 ont été détectés en Algérie chez un voyageur qui est rentré de France pour l’enterrement de son père et un membre du personnel de santé de l’EHS de Psychiatrie de Chéraga.

L’Algérie a fermé ses frontières aériennes, terrestres et maritimes depuis le 17 mars 2020.

Cette fermeture “précoce” des frontières a été un “facteur déterminant dans l’atténuation et la cassure de la circulation du virus en Algérie.” selon le Dr FAwzi Derrar, directeur général de l’Institut Pasteur d’Algérie.