Algérie: Appel à la réouverture partielle des frontières

Des ressortissants algériens établis à l’étranger ont lancé un appel pour la réouverture “partielle” des frontières de l’Algérie.

Dans une pétition en ligne, adressée au Président de la République Abdelmadjid Tebboune, ces algériens demandent “l’ouverture partielle des frontières avec le respect strict des mesures sanitaires, comme c’est le cas chez nos voisins tunisiens et marocains, et la majorité des pays du monde.”

Les initiateurs de cette pétition, qui a déjà récolté plus de 5000 signatures, rappellent que “des millions d’Algériens” à travers le monde “n’ont pas pu revoir leurs familles depuis maintenant plus de dix mois.”

Vous aimerez aussi: Réouverture des frontières: La décision est du ressort exclusif du Président

“Ils vivent de véritables drames ! Cela est inhumain et anticonstitutionnel !” dénoncent les auteurs de cette pétition.

Les frontières aériennes, maritimes et terrestres de l’Algérie sont fermées depuis le 17 mars dernier dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation de la pandémie de Covid19.

Interrogé, lundi, par les membres de la commission des transports et des télécommunications de l’APN au sujet de la réouverture des frontières et la reprise des vols, le ministre des Transports par intérim, Farouk Chiali a rappelé que ces dossiers “sont du ressort exclusif du président de la République.”