France: La mobilisation contre gel des visas de regroupement familial se poursuit

La mobilisation se poursuit en France contre gel des visas de regroupement familial depuis le mois de mars.

En effet, des associations ont saisi, le 16 décembre, le Conseil d’État pour demander la suspension du gel des visas de regroupement et de réunification familiaux, selon un communiqué commun publié par la ligue française des droits de l’Homme (LDH).

Ces association rappellent que “depuis le 16 mars, des centaines de familles étrangères sont privées du droit de retrouver leurs proches résidant en France alors qu’elles en ont reçu l’autorisation à l’issue d’une longue instruction de leur dossier dans le cadre du regroupement familial…”

Vous aimerez aussi: Regroupement familial: Les précisions de Samir Chaabna

Ces familles, précise le communiqué, se heurtent au mur des ambassades et consulats français qui “refusent d’enregistrer et d’instruire leur demande de visas, ou encore de les leur délivrer” car vivant dans des pays classés par la France comme « zones actives de circulation du coronavirus ».

Ces associations appellent le gouvernement français à prendre “les mesures nécessaires” afin de permettre à ces familles de se retrouver.