L’Algérie maintient la suspension des vols internationaux “jusqu’à nouvel ordre”

L’Algérie a décidé de maintenir la suspension des vols commerciaux internationaux “jusqu’à nouvel ordre” a indiqué, hier, le ministère des transports dans un communiqué.

Les vols internationaux concerneront “seulement le rapatriement des citoyens bloqués à l’étranger, mais pas les vols commerciaux pour lesquels les hautes autorités n’ont pris aucune décision, et demeurent ainsi suspendus jusqu’à nouvel ordre”, souligne le ministère.

Le ministre des transports Lazhar Hani a déclaré, mercredi, qu’aucune décision n’a été prise concernant la réouverture des frontières et la reprise des vols internationaux.

Vous aimerez aussi: Rassemblement pour réclamer la réouverture des frontières

“La décision dépend du Président de la République. Tout ce qui concerne la réouverture des frontières relève des prérogatives du Président de la République. Personne d’autre ne peut décider.” a t-il affirmé.

De son côté, le Pr Kamel Sanhadji, Président de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire, a exclu une réouverture des frontières de l’Algérie avant le début de la campagne de vaccination contre la Covid19.

“Les vols internationaux ne reprendront pas avant le début de la campagne de vaccination” a t-il affirmé dans une interview accordée à la radio nationale.

Vous aimerez aussi: Algérie: Pas de réouverture des frontières avant le début de la vaccination

Les frontières aériennes, terrestres et maritimes de l’Algérie sont fermées depuis la mi- mars dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation de la pandémie du Covid19.

Hier, un rassemblement a été organisé devant le consulat d’Algérie à Paris pour réclamer la réouverture des frontières.