“La situation mérite que les frontières soient fermées.”

La situation sanitaire en Algérie et dans les autres pays “mérite que les frontières soient fermées.”

C’est ce qu’a indiqué le directeur de l’institut Pasteur d’Algérie (IPA) Fawzi Derrar qui était, hier, l’invité de la chaine III de la radio nationale.

Le Dr Derrar a affirmé que “le jour où il y aura des données nouvelles, les hautes autorités de ce pays prendront la décision qu’il faut.”

Vous aimerez aussi: Algérie: Appel à une “réouverture progressive” des frontières

Le premier responsable de l’IPA a défendu les mesures prises par les autorités dans le cadre de la lutte contre la propagation de l’épidémie. “On a reproché à l’Algérie d’avoir fait des mesures de demi-confinement. On a même dit que le virus circule la nuit. Et quand on a fait maintenant des couvres-feux de 21h à 6h du matin, c’est devenu un truc normal.” a t-il dit.

“Ce qu’on fait nous, n’est pas forcément mauvais.” a jouté le même responsable.