Réouverture des frontières: “Il faut attendre encore”

“Il faut attendre encore” pour la réouverture des frontières de l’Algérie, estime le Dr Mohamed Bekkat Berkani, membre du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus.

“Pour le moment, en toute franchise, ce n’est pas possible (de rouvrir les frontières, Ndlr). On ne peut même pas avancer de date. Je ne peux pas dire si ça sera dans un mois par exemple, je ne peux pas.” a affirmé le spécialiste, dans une interview accordée, hier, à la chaine El Bilad TV.

Pour le spécialiste, il est difficile de savoir comment la situation épidémiologique va évoluer.

Vous aimerez aussi: Reprise des vols: Ce qu’a dit le porte parole du gouvernement

“Sincèrement, nous avons été surpris de voir que le virus et le Covid19 est partout comme par exemple en France et en Espagne.” a t-il dit. Toutefois, le Dr Bekkat Berkani explique que “comme la situation s’est détériorée dans ces pays, elle peut aussi s’améliorer.”

Pour le membre du comité scientifique, “peut être que lorsque le nombre des contaminations va baisser, les autorités vont prendre des mesures strictes concernant les aéroports.”

Début septembre, le spécialiste avait déjà souligné que “la conjoncture n’est pas favorable pour la réouverture des frontières” de l’Algérie.