Algérie: Les secteurs du tourisme et du transport sont les plus touchés par la crise sanitaire

Les secteurs du tourisme et du transport sont “les plus touchés” par la crise sanitaire du Covid-19 en Algérie.

C’est ce qu’a affirmé, ce mardi, le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du travail familial, Mohamed Hamidou.

“Ceci ne veut pas dire qu’on va baisser les bras. Dorénavant, nous devons mettre en place une stratégie pour la saison prochaine. Nous espérons que la situation va s’améliorer d’ici le mois d’octobre ou novembre surtout que la saison du tourisme saharien débutera dès le mois d’octobre jusqu’au mois de mars.” a souligné le ministre, dans une déclaration reprise par l’agence APS.

Vous aimerez aussi: Algérie: 3000 agences de voyages ont fermé à cause du coronavirus

Les opérateurs du secteur du tourisme, notamment les agences de voyage, ont été frappés de plein fouet par cette crise sanitaire.

Plus de 3000 agences de voyages exerçant sur l’ensemble du territoire nationale ont été contrainte d’arrêter totalement leur activité en raison des différentes mesures de confinement qui ont été prises par les autorités dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du Covid-19.

Vous aimerez aussi: Algérie: Le ministère du tourisme lance un protocole sanitaire anti-Covid19

Elles ont été autorisées à reprendre leur activité depuis le 7 juin à condition de respecter des mesures strictes de prévention sanitaire.

Le ministère du tourisme s’était engagé à accompagner les opérateurs du secteur pour qu’ils puissent surmonter les répercussions de la crise sanitaire à travers notamment la facilitation de l’accès aux crédits bancaires, le report du paiement des crédits préalablement octroyés…