Fermeture des frontières: La mesure « n’est pas propre à l’Algérie »

La mesure de fermeture des frontières « n’est pas propre à l’Algérie » a indiqué le ministre de la santé Abderrahmane Benbouzid.

“Cela n’est pas propre à l’Algérie. Quels sont les pays qui ont ouvert leurs frontières ? Quelles sont les compagnies qui ont des vols réguliers ? » s’est interrogé le ministre qui intervenait, jeudi soir, dans une émission sur Canal Algérie.

Le Pr Benbouzid a rappelé que plusieurs pays ont maintenu leurs frontières fermé ou imposent une période de confinement de 14 jours comme l’Angleterre, l’Inde, la Chine..

Maintenir les frontières fermées est une mesure « sage »

Le ministre de la santé estime que le maintien des frontières de l’Algérie fermées est une mesure « encore sage ». « Au moins, jusqu’à maintenant », a t-il dit.

« C’est ce qui nous a préservés, qui nous a permis de maintenir cette situation.” a affirmé le Pr Benbouzid.

Il a expliqué que si les autorités permettent une réouverture des frontières, elles ne pourront pas empêcher les déplacements et ne pourront pas tout contrôler.

Vous aimerez aussi: Réouverture des frontières: Ce qu’a dit le ministre des affaires étrangères