Test PCR à l’arrivée en France: L’Algérie maintenue dans la liste des pays concernés

L’Algérie a été maintenue dans la liste des pays dont il ne sera plus possible de venir sans la preuve d’un test PCR négatif à l’arrivée en France.

Le gouvernement français a annoncé, ce jeudi 13 août, la mise à jour de “la liste de pays où le virus circule très activement, et d’où il ne sera plus possible de venir sans la preuve d’un test PCR négatif avant l’embarquement ou à l’arrivée.”

La nouvelle liste contient 32 pays : Afrique du Sud, Algérie, Argentine, Arménie, Bahreïn, Bolivie, Bosnie-Herzégovine, Brésil, Israël, territoires palestiniens, Kirghizstan, Kosovo, Koweït, Madagascar, Maldives, Mexique, Chili, Colombie, Costa Rica, Émirats arabe unis, États-Unis, Guinée Équatoriale, Inde, Moldavie, Monténégro, Oman, Panama, Pérou, Qatar, République Dominicaine, Serbie, Turquie.

Le gouvernement français précise que pour les voyageurs en provenance du Bahreïn, des États-Unis, des Émirats arabe unis et du Panama, le test PCR est obligatoire 72h avant le départ pour la France.

Pour les voyageurs en provenance des 26 autres pays, dont l’Algérie, le test PCR est obligatoire à l’arrivée en France, dans les aéroports, dès la sortie de l’avion.

Vous aimerez aussi: Le Président Tebboune s’exprime sur la réouverture des liaisons aériennes et des frontières