Europe: L’Algérie officiellement exclue de la liste des “pays sûrs”

L’Algérie a été officiellement exclue, ce jeudi 30 juillet, de la liste des “pays sûrs” établie par l’Union européenne, selon un communiqué publié par la délégation de l’Union européenne en Algérie.

“L’Algérie qui figurait sur cette liste aux côtés de 14 autres pays n’est, pour l’instant, plus concernée par la levée des restrictions sur les frontières extérieures.” écrit la délégation de l’Union européenne en Algérie.

Le bureau de la délégation de l’UE en Algérie rappelle que ces restrictions de voyage peuvent être totalement ou partiellement levées ou réintroduites sur la base de certains portant notamment sur la situation épidémiologique.

Lors de la dernière mise à jour de cette liste des pays pour lesquels les restrictions de voyage devraient être levées, le 16 juillet, l’Algérie avait été maintenue même si certains certains pays pays, notamment la France, avaient demandé son retrait à cause de la hausse du nombre des cas de contamination par le COVID-19.

Suite au retrait de l’Algérie mais aussi de la Serbie et du Montenegro, cette liste comprend désormais 11 pays: l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Corée du Sud, la Tunisie, l’Uruguay et la Chine qui y figure à titre provisoire.