Europe: La France veut éviter de nouvelles fermetures des frontières

La France veut éviter “autant que possible” de nouvelles fermetures des frontières au sein de l’Europe et de l’espace Schengen alors que plusieurs pays européens ont enregistré une hausse du nombre des contaminations par le Covid19, rapporte l’agence Reuters.

Le secrétaire d’État français chargé des Affaires européennes, cité par Reuters, estime que “les fermetures complètes notamment des frontières sont à éviter autant que possible au sein de l’Europe et de l’espace Schengen.”

L’Espagne a enregistré une hausse des contaminations dans plusieurs provinces ce qui a conduit la France, mais aussi la Belgique et l’Allemagne a déconseiller à leurs ressortissants de se rendre en Catalogne. Le Royaume-Uni a, quant à lui, décidé d’imposer une quarantaine de deux semaines à tout voyageur en provenance d’Espagne.

Après une fermeture de trois mois, les pays européens ont rouvert leurs frontières intérieures le 15 juin et ont entamé une réouverture progressive de leurs frontières extérieures depuis le 15 juillet.

Les pays membres de l’Union européenne ont établi une liste de “pays sûrs” dont les ressortissants peuvent se rendre en Europe. L’Algérie figure, depuis début juillet, dans cette liste des “pays sûrs”.

Cependant, ce mercredi, les pays membres de l’UE ont décidé, au cours d’une réunion, d’exclure l’Algérie de cette liste.

Si cette décision est confirmée, cette liste des “pays sûrs” comprendra désormais l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Corée du Sud, la Tunisie, l’Uruguay.

La Chine également figure aussi sur cette liste à titre provisoire, elle ne sera maintenue que si elle autorise l’arrivée de voyageurs en provenance de l’Union européenne.