Algérien bloqués à l’étranger: Ce qu’a dit le Ministre des affaires étrangères

Le ministre des affaires étrangères Sabri Boukadoum s’est exprimé, hier à Alger, sur la situation des algériens bloqués à l’étranger.

“Le rapatriement des étudiants est une de nos priorités. J’espère qu’il y aura une évolution positive concernant les étudiants.” a déclaré, hier, le chef de la diplomatie algérienne au forum du quotidien Echaab.

Le ministre des affaires étrangères avoue que “la situation n’est pas facile” et qu’il y a “une grande pression”.

“Il est du devoir du gouvernement, et plus particulièrement du ministère des affaires étrangères de préserver la vie de notre communauté à l’étranger, surtout les étudiants et les personnes malades.” a affirmé Sabri Boukadoum.

Vous aimerez aussi: Vidéo: Près de 5.000 Algériens bloqués en France

Pour rappel, près de 5.000 ressortissants Algériens sont bloqués en France depuis la suspension du trafic aérien à cause de la pandémie de la Covid-19, selon France24.

Une manifestation avait été organisée, le 7 juillet, devant l’ambassade d’Algérie à Paris pour demander aux autorités algériennes de les rapatrier.

Depuis la fermeture de l’espace aérien à cause de la pandémie de la Covid-19, l’Algérie a rapatrié prés de 13.000 ressortissants algériens bloqués à l’étranger, selon le dernier chiffre communiqué le 9juin.

Vous aimerez aussi: 13.000 Algériens bloqués à l’étranger rapatriés à ce jour