La France annonce la date de la réouverture de ses frontières

La France a annoncé la réouverture de ses frontières intérieures le 15 juin et entamera une ouverture progressive de ses frontières extérieures à l’espace Schengen dès le 1er juillet, ont annoncé, hier soir, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, dans un communiqué.

Cette décision est motivée, selon les deux ministres, par “l’évolution favorable de la situation sanitaire en France et en Europe”.

Ouverture progressive des frontières extérieures dès le 1er juillet

L’ouverture progressive de ses frontières extérieures Schengen à compter du 1er juillet “s’effectuera de façon progressive et différenciée selon la situation sanitaire des différents pays tiers, et conformément aux modalités qui auront été arrêtées au niveau européen d’ici là.” précise le communiqué.

Les étudiants étrangers seront autorisés, “quel que soit leur pays d’origine” à se rendre en France. “Les modalités de leur accueil seront facilitées. Leurs demandes de visas et de titres de séjour seront traitées en priorité.” affirme les deux ministres.

Levée des restrictions de circulation aux frontières intérieures le 15 juin

Dès le 15 juin, les voyageurs en provenance de pays de l’espace européen pourront entrer en France “sans restrictions liées à la lutte contre le COVID-19 comme c’était le cas avant le 18 mars 2020.”

En outre, ils ne sont “plus tenus de se munir d’une attestation de déplacement international” et son “dispensées de quatorzaine à leur arrivée en France.”

La France continuera, toutefois, d’appliquer des restrictions aux frontières avec l’Espagne et avec le Royaume-Uni.

Les voyageurs en provenance d’Espagne seront donc soumis aux restrictions “actuellement en vigueur jusqu’au 21 juin.” “Jusqu’à cette date, les passagers aériens en provenance d’Espagne seront invités à effectuer une quatorzaine à leur arrivée en France.” précise le communiqué.

S’agissant des voyageurs venant du Royaume-Uni, ils ne feront plus l’objet de restrictions d’entrée en France dès le 15 juin mais seront “invités à observer une quatorzaine à leur arrivée.”

La Commission européenne a recommandé, jeudi, aux États membres de l’espace Schengen de lever les contrôles à leurs frontières intérieures dès le 15 juin et de prolonger au moins jusqu’au 30 juin les restrictions temporaires sur les déplacements non-essentiels à destination de l’Union européenne.