Réouverture des frontières: Ce que recommande la Commission européenne

La commission européenne a rendu public, ce jeudi, ses recommandations aux États membres de l’espace Schengen concernant la réouverture des frontières, rapporte l’agence Reuters qui cite un communiqué de l’exécutif bruxellois.

En effet, la Commission recommande la levée des contrôles et la réouverture des frontières intérieures d’ici au 15.

Concernant les déplacements non-essentiels à destination de l’Union européenne, elle recommande une prolongation des restrictions au moins jusqu’au 30 juin.

La Commission ne recommande pas une levée généralisée des restrictions sur les voyages en raison de la situation sanitaire qui reste critique dans certains pays tiers.

La Commission européenne appelle à lever les restrictions “pour des pays sélectionnés conjointement par les États membres sur la base d’une série de principes et de critères objectifs”.

“Même si nous devons tous rester prudents, le moment est venu d’engager les préparatifs concrets d’une levée des restrictions avec les pays présentant une situation sanitaire similaire à celle de l’UE et d’une reprise du traitement des visa” a déclaré Ylva Johansson, commissaire européenne aux Affaires intérieures.

La commission a proposé que l’autorisation d’entrer dans l’espace Schengen soit basée sur le lieu de résidence du voyageur et non sa nationalité et aucune mesure de quarantaine ne lui sera imposée à son arrivée.

La Commission européenne avait demander États, le 16 mars 2020, de restreindre temporairement les voyages non essentiels vers l’UE pour une période initiale de 30 jours, qui a été prolongée deux fois jusqu’au 15 juin.

La restriction de voyage, ainsi que la recommandation d’aujourd’hui à la prolonger jusqu’au 30 juin, s’appliquent à tous les États membres Schengen (y compris la Bulgarie, la Croatie, Chypre et la Roumanie) et aux 4 États associés à Schengen (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse), soit 30 pays au total. Tous ces pays l’appliquent par le biais du droit national.

Pour rappel, les ressortissants de 105 pays sont tenus d’obtenir un visa pour se rendre dans l’UE.