Deux nouvelles liaisons maritimes Alger-Marseille prévues

Deux nouvelles liaisons maritimes Alger-Marseille sont prévues cette semaine pour le rapatriement des ressortissants français bloqués en Algérie, a annoncé, hier vendredi, un communiqué du ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères et du Secrétariat d’État chargé des transports.

Ces nouvelles liaisons, qui seront opérées par la compagnie Corsica Linea, sont prévues les 7 et 9 juin avec 1000 passagers et 600 véhicules par traversée, indique la même source.

“D’autres liaisons sont envisagées dans les semaines à venir.” précise encore le communiqué. La première traversée Alger-Marseille a été effectuée, le 1er juin 2020, par la compagnie Corsica Linea.

La compagnie maritime Corsica Linea rappelle que ces traversées de rapatriement sont réservées seulement « aux résidents en France parmi les personnes ayant la nationalité française, les titulaires d’une carte de séjour valide et enfin les ressortissants d’un État membre de l’Union Européenne ».

Des liaisons maritimes au départ du Maroc et de Tunisie

Les autorités françaises ont également prévu des liaisons maritimes de rapatriement au départ du Maroc et de la Tunisie.

Un bateau de la compagnie La Méridionale est arrivé, hier, à Marseille en provenance de Nador et cinq traversées sont mises en place par la compagnie Balearia entre le 5 et le 9 juin. “Elles permettront à des ressortissants français et à leurs véhicules de se rendre en Espagne. A la suite d’un accord négocié entre les autorités françaises et espagnoles, les passagers pourront, à titre dérogatoire, regagner la France.” explique le communiqué.

Une autre liaison maritime, opérée par la compagnie GNV, est également programmée, pour le 9 juin, à destination de Sète au départ du port de Tanger-Med. D’autres traversées de rapatriement sont d’ores et déjà prévues.

Enfin, pour rapatrier les ressortissants français bloqués en Tunisie, une nouvelle liaison maritime est prévue le 11 juin d’une capacité de 1000 passagers. D’autres traversées sont également envisagées dans les semaines à venir.

Vous aimerez aussi: Tout ce qu’il faut savoir sur la 2e traversée Alger-Marseille