Ces compagnies aériennes qui risquent de disparaître en 2020

Après la disparition de plusieurs compagnies aériennes en 2019 à l’instar d’Aigle Azur et XL Airways, plusieurs autres compagnies, en grandes difficultés, pourraient disparaitre aussi en 2020, selon TourHebdo.

Il s’agit notamment de Alitalia, Thai Airways, Norwegian Airlines, FlyBe, et South African Airways

Placée sous la tutelle de l’État depuis 2017, Alitalia a vu ses pertes grimper en flèche. Début décembre, le gouvernement a donc accordé un délai supplémentairejusqu’au 31 mai 2020 à la compagnie pour tenter de trouver une solution.

La compagnie thaïlandaise Thai Airways a, quant à elle,enregistré des pertes de de 8,2 milliards d’euros au premier semestre 2019, son avenir ne se veut pas vraiment rassurant.

Lire aussi: Les compagnies aériennes les plus sûres en 2019

La compagnie britannique Flybe, sauvée de la faillite il y a un an, connaît, elle aussi, de nouvelles difficultés financières. Selon la chaîne de télévision Sky News, des discussions sont actuellement en cours entre la compagnie et les autorités britanniques afin d’obtenir un crédit d’urgence.

Lourdement endettée depuis des années, la compagnie sud-africaine South African Airways devait obtenir, fin décembre, 124 millions d’euros de la part de l’État sud-africain et 2 autres milliards de rands de la part d’organismes prêteurs.

Enfin, la compagnie norvégienne Norwegian Airlines lutte encore pour sa survie, avec une dette estimée à plus de 3 milliards d’euros en 2019.

En 2019, quelques 23 compagnies aériennes ont arrêté leurs activités, selon Air Journal. Fin septembre 2019, la compagnie aérienne Aigle Azur avait été contrainte de mettre fin à son activité faute de repreneurs viables.

Lire aussi: Les 10 meilleures compagnies aériennes au monde