Changement des conditions d’obtention de visa: Les explications de l’Ambassade de Turquie en Algérie

L’ambassade de Turquie en Algérie a expliqué, ce lundi dans un communiqué publié sur sa page Facebook, les conditions d’obtention d’un visa électronique de type B1, qui rentreront en vigueur à compter du 1er octobre 2019.

Ainsi, les conditions que les demandeurs de visa électronique de type B1 doivent remplir sont les suivantes:

  1. Être âgé de moins de 18 ans ou de plus de 35 ans (35 ans révolus).
  2. Être titulaire d’un visa ou d’un titre de séjour valable pour l’un des pays de l’espace Schengen, ou pour l’un des pays suivants : États-Unis, Angleterre, Irlande.
  3. Être en possession d’un justificatif de réservation du billet d’avion aller-retour, ainsi que de l’hébergement.
  4. Être en possession d’un passeport en cours de validité de six mois minimum.
  5. Être en possession d’une assurance voyage en vigueur en Turquie.
  6. Être en possession d’un justificatif des ressources financières pour toute la durée du (50USD/jour).

Lire aussi: Visa pour la Turquie: Ce qui va changer à partir du 1er octobre

L’ambassade indique que les visas électroniques qui sont ou seront obtenus avant le 1er octobre 2019 selon les modalités actuellement en place seront valides jusqu’au 31 décembre 2019. Par conséquent, précise l’ambassade dans une note sur sa page Facebook, les citoyens algériens possédant ce type de visas pourront voyager en Turquie avec ces visas jusqu’à la fin de cette année.

S’agissant des visas électroniques de type C1, valables pour les demandeurs âgés entre 18 et 35 ans, l’ambassade affirme qu'”ils ne seront plus d’usage.” à partir du 1er octobre. “Ces personnes pourront voyager en Turquie avec un visa étiquette. ” explique la représentation diplomatique.

“Pour les visas étiquettes, le dépôt des dossiers de demande sera facilité et pourra s’effectuer au niveau des bureaux de « Gateway » qui seront en service à partir du 1er octobre dans 13 wilayas (Alger, Constantine, Oran, Annaba, Batna, Béjaïa, Sétif, Tlemcen, Chlef, Adrar, El Oued, Tamanrasset et Ghardaïa), au lieu de 3 actuellement. Les adresses seront communiquées par la société « Gateway » ” détaille l’Ambassade de Turquie.

L’ambassade de Turquie en Algérie tient à “souligner que l’intention n’est nullement rendre l’octroi des visas plus difficiles”. “Ce sont seulement les procédures d’obtention qui changent. Nos frères et sœurs algériens sont toujours bienvenus en Turquie.” affirme la représentation diplomatique.

Lire aussi: Changement dans la procédure de demande de visa pour la Turquie