Visa pour la Turquie: Ce qui va changer à partir du 1er octobre

La compagnie aérienne Turkish Airlines a annoncé, dans un communiqué adressé à plusieurs agences de voyages algériennes, des changements concernant le visa pour la Turquie.

Ainsi, à partir du 1er octobre, le Visa C1 sera « totalement annulé » tandis que le visa B1 sera « toujours valable » avec certaines conditions.

Le Visa C1 est destiné aux personnes âgées entre 18 et 35 ans et le visa B1 est destiné aux personnes âgées de moins de 18 ans ou plus de 35 ans.

En effet, la compagnie turque annonce que pour le visa B1, “le passager doit avoir un visa ou une résidence en cours de validité pour les États-Unis, le Royaume-Uni ou l’espace Schengen”.

La personne qui ne remplit pas ces conditions, “va devoir faire une demande de visa “vignette sur passeport” auprès des services consulaires de l’ambassade de Turquie en Algérie.”

Turkish Airlines précise qu’elle “n’accordera aucun remboursement exceptionnel quant au refoulement des passagers à l’enregistrement pour problème de VISA B1”

Lire aussi: Remise de 25% sur l’Assurance Voyage vers la Turquie

Par ailleurs, il est important de rappeler que les demandes de visa pour la Turquie, déposées avant auprès de VFS Global, doivent désormais être déposées auprès de Gateway Management Logistics.

Les demandeurs de visa pour la Turquie sont priés de consulter le site de la société Gateway en Algérie pour prendre un rendez-vous ou voir les détails du centre d’appel pour plus d’information.

Ce nouveau prestataire dispose de trois centres pour la collecte des demandes à Alger, Constantine et Oran. Les frais de service restent également les mêmes, soit 7000 DZD, précise le site Visa Algérie.

Lire aussi: Turkish Airlines: Promotion sur les vols à destination d’Antalya

Tagged