Aigle Azur : 11 000 passagers bloqués en Algérie

11000 passagers se sont retrouvés bloqués en Algérie trois jours après l’arrêt total des vols d’Aigle Azur, la deuxième compagnie aérienne française, selon le d’État français aux transports, Jean-Baptiste Djebbari, cité par Le Monde.

« Sur les 19 000 passagers qui se sont retrouvés en difficulté au plus fort de la crise, il en reste encore 13 000…Dans les 13 000, il y en a 11 000 en Algérie ; 500 à 600 au Mali, au Liban, à Moscou… Mais ce sont des volumes plus petits », a-il indiqué.

Dans une situation financière critique, Aigle Azur affirme ne pas pouvoir  garantir  » un dédommagement rapide, les procédures devront être engagées par les organes de la procédure à cet effet. » Elle invite ses passagers à faire valoir leurs droits et créances auprès des Mandataires judiciaires.

« Si votre vol est annulé, vous pouvez déclarer votre créance auprès des mandataires judiciaires dans le cadre de la procédure collective. Pour vous y aider, les mandataires judiciaires mettent à votre disposition un site dédié : www.aigleazur.online. Les passagers des vols annulés, peuvent également se rapprocher de leur assurance existante dans le cadre des paiements par carte bancaire, pour obtenir le remboursement ou le dédommagement de leur billet.  » indique la compagnie dans une note sur son site internet.