Aéroport de Singapour : une piste fermée à cause d’un drone

Une des deux poste de l’aéroport de Singapour-Changi a été fermée pendant dix heures, dans la nuit du 18 au 19 juin, après l’observation d’un drone, rapporte Air Journal. Cette fermeture a affecté 37 vols dont un dérouté vers Kuala Lumpur.

L’autorité de l’aviation civile de Singapour a demandé par précaution la fermeture de la piste, tandis que des opérations de recherche étaient menées par les employés de l’aéroport, la police et des militaires..

« Les autorités considèrent sérieusement les opérations errantes d’aéronefs sans équipage, qui pourraient constituer une menace pour l’aviation ou la sécurité personnelle d’autrui, et n’hésiteront pas à prendre des mesures contre les contrevenants », a déclaré l’autorité dans un communiqué, cité par la même source.

A Singapour, il est de piloter un drone sans permis à moins de 5 km des aéroports ou des bases militaires, ou à une altitude supérieure à 70 mètres; les contrevenants risquent une amende allant jusqu’à 20.000 SGD (14.600 dollars) ou jusqu’à 12 mois de prison, ou les deux.