Royaume-Uni: Le gouvernement veut faire baisser l’immigration

Crédit photo: DR

Au Royaume-Uni, le gouvernement veut faire baisser l’immigration qu’elle soit légale ou clandestine, rapporte le journal le Figaro.

Cette annonce, faite lundi, intervient à quelques mois des élections législatives prévues l’année prochaine.

Le gouvernement britannique a décidé d’augmenter le salaire minimum requis pour travailler au Royaume-Uni et de mettre fin au rapprochement familial pour les soignants.

Le ministre britannique de l’intérieur a indiqué le nombre de personnes qui pourront venir au Royaume-Uni dans les prochaines années sera fortement réduit. Il a affirme que c’est « la réduction la plus importantes » au Royaume-Uni.

Il a annoncé que durant les prochaines années, le nombre de personnes qui pourront venir sera réduit de 300 000 par rapport à 2022, selon l’information rapportée par le Figaro.

Pour faire baisser l’immigration au Royaume-Uni, le ministre a indiqué que le salaire minimum requis pour obtenir un visa de travail va augmenter de 47% passant de 26.200 livres actuellement à 38.700 livres sterling, indique le même journal.

En outre, le ministre a également annoncé que la liste des métiers en manque de main d’œuvre sera révisée. Un dispositif sera aussi mis en place afin de s’assurer que les immigrés qui font venir des membres de leur famille soient en mesure de subvenir à leurs besoins, selon la même source.

L’ensemble de ces annoncées par le gouvernement britannique devraient entrer en vigueur au printemps, précise le journal.

Les étudiants sont eux aussi concernés par les nouvelles mesures annoncées par le gouvernement britannique. A compter du mois de janvier, le montant qu’ils doivent payer pour avoir accès au système public de santé va augmenter de plus de 60% et ils ne pourront plus, « sauf exceptions », faire venir leur proches au Royaume-Uni, rapporte également le Figaro.

Immigration au Royaume-Uni: Un nombre record en 2022

L’immigration légale au Royaume-Uni a enregistré un nombre record durant l’année 2022. L’immigration nette s’est élevée à 745 000, selon les statistiques publiées fin novembre, citées par Le Figaro.

Ce nombre est beaucoup plus élevé que l’estimation initiale de 606 000 personnes, précise le journal français.

A Découvrir aussi

Lire aussi

Quitter la version mobile