Air Algérie: Perturbations dans le programme de vols

Crédit photo: Kamel Eddine / Algerian Spotters

La compagnie aérienne nationale Air Algérie a annoncé ce dimanche 22 janvier, des perturbations dans son programme de vols.

La compagnie aérienne nationale a indiqué que ses perturbations concernent les vols programmés au départ et à destination des aéroports de Constantine et Annaba.

Les vols d’Air Algérie seront perturbés, ce dimanche, en raison des mauvaises conditions météorologiques, indique la compagnie dans un flash info publié aujourd’hui par la direction de communication de la compagnie.

« En raison des mauvaises conditions météorologiques défavorables (neige et verglas) sur l’aéroport de Constantine et Batn, Air Algérie annonce des perturbations dans son programme de et vers ces aéroports. » lit-on dans le Flash Info de la compagnie aérienne nationale.

Le pavillon national précise que cette alerte « demeure en vigueur » jusqu’à l’amélioration des conditions météorologiques.

Début janvier, le programme de vols de la compagnie aérienne nationale au départ et à destination de l’aéroport de Constantine a été également perturbé en raison des mauvaises conditions météorologiques notamment un brouillard épais qui a réduit fortement la visibilité.

Chaque hiver, les compagnies aériennes à travers le monde font face à des difficultés en raison des mauvaises conditions météorologiques notamment les chutes de neige.

Fin décembre, des milliers de vols ont été annulés our retardés au Canada et aux États-Unis à cause d’une tempête « d’une rare intensité » qui a fortement perturbé le trafic aérien.

En une journée, plus de 5000 vols ont été annulés et près de 10 000 retardés aux États-Unis à cause de cette tempête.

Au Canada, plusieurs vols ont été annulés ou retardés notamment aux aéroports de Montréal, Toronto et Vancouver.

Mi-décembre, le trafic aérien a été fortement perturbé aux aéroports de Paris Orly et Paris-CDG en raison des averses de neige en région parisienne.

Plusieurs vols ont été annulés ou retardés selon la direction générale de l’aviation civile française (DGAC), selon plusieurs médias français.

A Découvrir aussi

Lire aussi

Quitter la version mobile