Visas: Annonce de l’ambassade de Turquie à Alger

Crédit photo: DR

Temps de lecture estimé : 2 minutes

L’ambassade de Turquie à Alger a publié, hier, une annonce importante concernant les demandes de visas pour la Turquie.

En effet, la représentation diplomatique turque à Alger a annoncé la suspension, depuis début septembre, la directive obligeant les voyageurs qui désirent se rendre en Turquie à effectuer leurs déplacements durant les 6 premiers mois de délivrance du visa.

« La directive obligeant les voyageurs qui désirent se rendre en Turquie à effectuer leurs déplacements durant les 6 premiers mois de délivrance du visa, est suspendue depuis le 2 septembre 2022. » indique l’ambassade de Turquie à Alger dans une annonce publiée sur sa page Facebook.

A ce titre, explique l’ambassade turque à Alger, les voyageurs qui disposent déjà d’un visa pour la Turquie peuvent effectuer leur voyage.

« De ce fait, les voyageurs déjà en possession d’un visa, peuvent effectuer leurs voyages en Turquie. » ajoute l’ambassade de Turquie à Alger.

Une quarantaine de vols par semaine entre l’Algérie et la Turquie

Par ailleurs, il est important de rappeler que les compagnies aériennes Air Algérie et Turkish Airlines opèrent actuellement une quarantaine de vols par semaine entre l’Algérie et la Turquie.

Les autorités ont autorisé, début août, la compagnie Air Algérie à augmenter le nombre de ses vols de et vers la Turquie. Le ministère des transports a indiqué que la compagnie nationale a été autorisée ajouter 13 nouveaux vols en provenance et à destination de la Turquie.

Ces nouveaux vols seront opérés par Air Algérie au départ d’Alger, Annaba, Constantine et Oran à destination de l’aéroport d’Istanbul.

Conformément au principe de réciprocité, la compagnie aérienne Turkish Airlines a, de son côté, été autorisée par les autorités algériennes à opérer 13 nouveaux vols entre la Turquie et l’Algérie.

La Turquie a décidé de lever, depuis le 1er juin, l’obligation de présenter « un résultat d’un test PCR, un test antigénique rapide, un certificat de vaccination ou un certificat de rétablissement. »

Quitter la version mobile