Enregistrement: Les précisions d’Air Algérie

Temps de lecture estimé : 2 minutes

La compagnie aérienne nationale Air Algérie a apporté, hier, des précisions concernant l’heure de fin d’enregistrement.

Ces précisions de la compagnie nationale interviennent en réponse à un passager qui a publié une vidéo sur les réseaux sociaux montrant les guichets Air Algérie, vides, au niveau de l’aéroport d’Oran.

« Je suis à l’aéroport d’Oran Ahmed Ben Bella, J’ai un vol à 9h15, il est 8h30 et les guiches sont vides. 8h30 et ils disent que c’est trop tard, ils ont fait passer deux passagers qui étaient sur la liste d’attente. » raconte ce passager, dans une vidéo publiée sur Facebook.

La réponse d’Air Algérie

Dans une publication sur la page Facebook de sa cellule de communication, la compagnie aérienne Air Algérie a répondu à ce passager en apportant des précisions concernant l’heure de fin d’enregistrement.

Air Algérie précise qu’il y a une « heure limite » à laquelle le passager doit s’enregistrer sur un vol. « Au delà de cette heure, la compagnie se réserve le droit de disposer de sa réservation. » précise la compagnie algérienne.

Sur son site, la compagnie nationale a clairement indiqué que pour ses vols internationaux l’heure limite d’enregistrement est fixée à 1h avant l’heure du départ. Pour les vols long-courrier, l’heure limite d’enregistrement est fixée à 1h30 minutes.

La compagnie aérienne Air Algérie précise également que « passée l’heure limite d’enregistrement, aucun passager ne peut être accepté. »

Air Algérie conseille à ses passagers d’arriver « suffisamment tôt à l’aéroport » afin qu’ils déposent leurs bagages et d’effectuer « sereinement » toutes les formalités de sûreté.

Sur son site, la compagnie algérienne recommande à ses passagers de se présenter aux comptoirs d’enregistrement « dès l’ouverture fixée à 3h avant le départ prévu du vol. » Pour les vols long-courrier, Air Algérie conseille à ses passagers de se présenter aux comptoirs d’enregistrement dès l’ouverture qui est fixée à 4h avant le départ prévu du vol.

« Le transport aérien n’est pas similaire au transport terrestre. » conclut la compagnie Air Algérie dans sa réponse à ce passager.

Quitter la version mobile