Transavia annule deux vols vers Alger ce jeudi

La compagnie aérienne low cost Transavia va annuler, ce jeudi, deux vols au départ de la France vers Alger.

Ces vols vers Alger, mais aussi vers plusieurs destinations au départ de Paris, Lyon, Nantes et Montpellier, seront annulés en raison d’un mouvement de grève des stewards et des hôtesses de la compagnie.

Cette grève, entamée hier, va se poursuivre jusqu’au dimanche 17 juillet.

Transavia, filiale low cost du groupe Air France-KLM, opère des vols vers les aéroports d’Alger, Oran, Constantine et Tlemcen.

Ce jeudi 14 juillet, la compagnie ne va assurer ses vols programmés vers Alger au départ des aéroports de Paris et Lyon.

Selon le site spécialisé Air Journal, Transavia a annulé ses vols au départ de Paris Orly et Lyon vers Alger prévus ce jeudi en raison de cette grève de ses stewards et hôtesses.

En plus de ses vols vers Alger, la compagnie va également annuler ses vols vers une vingtaine d’autres destinations dont Tunis, Sfax, Marrakech et Essaouira.

Au départ de l’aéroport de Lyon, en plus de ses vols vers Alger, la compagnie va aussi annuler des dessertes vers trois autres destinations dont Marrakech et Djerba.

Ce jeudi, 14 juillet, Transvaia va annuler également trois vols au départ des aéroports de Nantes et Montpellier, selon Air Journal.

La compagnie aérienne low cost n’a pas publié la liste complète des vols annulés ce jeudi 14 juillet à cause de la grève de son personnel navigant et commercial.

Au premier jour de cette grève, hier, Transavia a été contrainte d’annuler 15% de ses vols, soit une trentaine de vols programmés au départ de plusieurs aéroports français.

Durant ces quatre jours de grève, la compagnie filiale du groupe Air France-KLM affirme qu’elle mettra « tout en oeuvre » afin d’assurer son programme de vols.

Transavia précise, selon Air Journal, que les clients dont les vols seront annulés vont recevoir une notification concernant les « possibilités de réacheminement et de remboursement. »