9 postes frontaliers entre l’Algérie et la Tunisie

Cet été, pour leurs vacances d’été, les algériens peuvent se rendre en Tunisie par voie terrestre via 9 postes frontaliers.

C’est ce qu’a indiqué, hier, le ministre de l’intérieur Kamel Beldjoud, en marge de sa rencontre avec son homologue tunisien dans le cadre des préparatifs pour la réouverture des frontières terrestres entre les deux pays.

Fermées depuis mars 2020, mes frontières terrestres entre l’Algérie et la Tunisie seront rouvertes aux voyageurs à compter du 15 juillet.

Cette décision a été annoncée, le 5 juillet, par le Président de la République Abdelmadijd Tebboune après sa rencontre à Alger avec son homologue tunisien Kais Said.

Après plus de deux ans d’absence, les touristes algériens vont pouvoir à nouveau se rendre en Tunisie à partir du 15 juillet pour passer leur vacances d’été.

9 postes frontaliers existent entre l’Algérie et la Tunisie

Le ministre de l’intérieur Kamel Beldjoud a rappelé que neuf postes frontaliers existent entre l’Algérie et la Tunisie.

Afin d’éviter le rush dur certains postes frontaliers, le ministre de l’intérieur, cité par l’APS, a appelé les touristes algériens à  » diversifier leur choix de postes frontaliers » pour de rendre en Tunisie ou pour revenir en Algérie après leurs vacances.

S’exprimant, hier, au niveau du poste frontalier d’Oum Tboul, le ministre a affirmé que les autorités ont pris « toutes les dispositions » pour « faciliter » le voyage des Algériens en Tunisie et des Tunisiens en Algérie.

Chaque année, plus d’un million de touristes algériens se rendent en Tunisie pour passer leurs vacances.

Avant la fermeture des frontières terrestres en mars 2020 à cause de la crise sanitaire, plus de 400 000 touristes Algériens s’étaient rendus en Tunisie, selon les chiffres de l’Office national Tunisien du tourisme (ONTT).

En 2019, soit avant le début de la pandémie de Covid19, la Tunisie avait accueilli près de 3 millions de touristes algériens sur un total de plus de 9 millions de touristes étrangers.