Djanet: Appel à faciliter la délivrance des visas aux touristes

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Des députés ont appelé à faciliter la délivrance des visas pour les touristes pour booster le tourisme dans la wilaya de Djanet.

En novembre dernier, le premier ministre Aïmene Benabderrahmane a déploré des « lourdeurs » qui ont été constatées dans l’octroi des visas pour les touristes étrangers qui souhaitent voyager en Algérie.

Le gouvernement a prévu, dans le cadre de la mise en oeuvre de ce “Plan destination Algérie », de faciliter les procédures d’octroi des visas pour les touristes étrangers souhaitant se rendre en Algérie.

Le ministre du tourisme et de l’artisanat s’est exprimé à plusieurs reprises au sujet de la délivrance des visas pour les touristes étrangers qui souhaitent visiter notre pays.

Actuellement, affirme le ministre, il est possible pour toutes les agences de tourisme agréées d’obtenir le « visa collectif. » Le ministre du tourisme a appelé ces agences à initier leur demande dans le but d’attirer le plus grand nombre de touristes étrangers.

Le ministre a appelé à cibler notamment les touristes étrangers qui s’intéressent au tourisme d’aventure et culturel.

Lors d’une visite d’une délégation parlementaire dans la wilaya de Djanet pour s’enquérir de la situation du secteur du tourisme, plusieurs recommandations ont été émises, rapporte l’agence APS.

Parmi ces recommandations, les députés ont appelé à faciliter la délivrance des visas pour les touristes étrangers encadrés par les agences de voyages. Chaque année, les différentes régions du Sud du pays accueillent des milliers de touristes étrangers et nationaux.

Le Tassili N’ajjer à Djanet a accueilli, entre octobre et février 2021, plus de 8000 touristes dont 600 étrangers de différentes nationalités, selon la direction du Tourisme et de l’Artisanat de la wilaya.

Lors de la précédente saison du tourisme saharien, la région de Taghit a, de son côté, accueilli 40 000 touristes et visiteurs entre le 12 décembre 2021 et le 1er janvier 2022, selon le président de l’APC de Taghit, cité par l’agence APS.