Air Algérie: Le remboursement des billets « est en cours »

Temps de lecture estimé : 2 minutes

L’opération de remboursement des billets d’Air Algérie annulés à cause de la crise sanitaire du Covid19 « est en cours. »

C’est ce qu’a indiqué le PDG par intérim de la compagnie Air Algérie dans une réponse adressée au député Tawfik Khedim.

Depuis le début de la pandémie de Covid19 et la fermeture des frontières de l’Algérie, plus de 500 000 billets ont été annulés. Depuis qu’elle a repris partielle ses vols internationaux, le 1er juin dernier, Air Algérie permet à ses clients de revalider les billets qui n’ont pas été utilisés.

Air Algérie a également décidé de prolonger la validité de ses billets jusqu’au 31 décembre 2022 pour permettre à ses clients d’organiser leurs prochains voyages.

Si de nombreux passagers de la compagnie nationale ont choisi de revalider leurs billets et de voyager, d’autres ont préféré un remboursement de leurs billets.

Remboursement: L’opération est en cours

« Concernant le remboursement des billets des vols qui ont été annulés à cause du Covid19, l’opération est en cours mais elle prend du temps en raison du nombre élevé des demandes. » explique le PDG par intérim d’Air Algérie, dans sa réponse à une lettre du député Tawfik Khedim.

La compagnie Air Algérie a entamé, en décembre dernier, l’opération de remboursement des billets annulés à cause de la crise sanitaire, selon son porte parole Amine Andaloussi.

Remboursement des billets: Comment ça marche?

Pour demander le remboursement de son billet, le client d’Air Algérie doit remplir un formulaire qui sera ensuite transmis aux différents services de la compagne nationale, selon les explications de son porte parole.

Lors qu’Air Algérie confirme que « le voyageur n’a réellement pas voyagé avec le billet », il sera contacté par la compagnie pour procéder au remboursement.

Le porte parole d’Air Algérie Amine Andaloussi précise que le client « ne sera pas remboursé immédiatement. » Cette opération peut prendre entre une semaine et 30 jours.

Quitter la version mobile