Algérie – Égypte: Vers une hausse du nombre de vols

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le nombre de vols opérés par Air Algérie et Egypt Air entre l’Algérie et l’Égypte pourrait être revue à la hausse prochainement.

C’est ce qui ressort de la rencontre le ministre des transports Aissa Bekkai et l’ambassade d’Égypte en Algérie Mokhtar Ouarida, selon un communiqué du ministère des transports.

Actuellement, quatre vols sont opérés, chaque semaine, entre l’Algérie et l’Égypte par la compagnie aérienne nationale Air Algérie et la compagnie égyptienne Egypt Air.

Les deux compagnies aériennes ont été autorisées à reprendre leurs vols entre l’Algérie et l’Égypte depuis le 28 janvier après plus d’une année de suspension en raison de la pandémie de Covid19.

Air Algérie opère actuellement deux vols par semaine entre Alger et Le Caire (lundi et vendredi), selon le programme de vols de la compagnie.

Renforcer le nombre de vols entre l’Algérie et l’Égypte

Lors de cette audience, accordée par le ministre des transports à l’ambassadeur d’Égypte en Algérie, les deux parties ont évoqué « l’étude de la possibilité de renforcer le nombre de vols entre les deux pays et d’ouvrir de nouvelles liaisons aériennes. »

Le ministre des transports et le diplomate égyptien ont également convenu, selon le communiqué du ministère des transports, de « renforcer la consultation entre les autorités de l’aviation civile des deux pays sur les questions bilatérales relatives au transport aérien en promouvant le trafic aérien direct entre l’Algérie et le Caire afin de faciliter le trafic de passagers et de promouvoir la coopération commerciale et la coopération en matière d’investissement. »