Vols France-Algérie: « Qui veut étrangler Air Algérie ? »

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le député Abdelouahab Yagoubi est revenu encore sur les vols au départ de la France vers l’Algérie et s’interroge «  »Qui veut étrangler Air Algérie ? »

Dans une publication sur sa page Facebook, le parlementaire, membre de la commission des affaires étrangères de l’assemblée populaire nationale, a indiqué que cinq vols sont programmés pour ce vendredi 18 février entre Alger et Paris.

Sur ces cinq vols, seul un seul est opéré par la compagnie aérienne nationale Air Algérie tandis que les 4 autres sont opérés par Air France et sa filiale low cost Transavia, selon le parlementaire.

« Aujourd’hui, vendredi 18 février 2022 entre Alger et Paris, il y a 5 vols autorisés attribués comme suit : Un seul (1) vol pour Air Algérie (AH1010), 4 vols par Air France et sa filiale Transavia (AF1555-TO4087-AF1855-AF7397) » écrit le député Abdelouahab Yagoubi.

« Où est passé donc le principe de « réciprocité » !?Qui veut étrangler Air Algérie ?! » s’interroge le parlementaire Abdelouahab Yagoubi, dans une publication publiée sur sa page Facebook.

Depuis la décision des autorités algériennes de rouvrir, partiellement, les frontières aériennes le 1er juin, , une cinquantaine de vols sont opérés, chaque semaine, entre l’Algérie et la France.

Ces vols sont opérés par la compagnie aérienne nationale Air Algérie ainsi que les compagnies aériennes françaises Air France, Transavia et ASL Airlines.