Les nouvelles conditions de voyage en France depuis l’Algérie

Temps de lecture estimé : 2 minutes

De nouvelles conditions de voyage vers la France sont entrées en vigueur, depuis hier, a indiqué le consulat de France à Alger.

Actuellement, plusieurs vols sont opérés, chaque semaine, entre l’Algérie et la France par Air Algérie et les autres compagnies aériennes françaises.

Ces vols sont opérés au départ des aéroports d’Alger, Oran et Constantine vers les aéroports de Paris, Lyon, Lille, Marseille, Montpellier et Bordeaux.

Voyageurs vaccinés: Aucun test ne sera exigé

Les autorités françaises n’exigent, depuis le 12 février, aucun test préalable pour les voyageurs qui sont complètement vaccinés contre le Covid19. Il suffit, pour ces voyageurs, de présenter la preuve d’un schéma vaccinal complet et ce quelque soit le pays de provenance.

Les voyages reconnus actuellement en France sont ceux de Pfizer, Moderna, Astra Zeneca, Fiocruz et Johnson & Johnson.

Les voyageurs ayant reçu deux doses du vaccin Sinovac, doivent recevoir une dose de vaccin de Moderna ou Pfizer-BioNTech ou R-Covi au moins 7 jours avant leur arrivée en France, précise la compagnie aérienne nationale Air Algérie.

Les voyageurs non vaccinés contre le Covid19 doivent, quant à eux, présenter un test négatif pour pouvoir voyager en France, selon le ministère français de l’intérieur.

A leur arrivée sur le territoire français, les voyageurs en provenance d’un pays classé dans la liste « Verte » ne seront plus soumis à la période d’isolement ni au test, précise la même source.

Les voyageurs en provenance d’un pays classé dans la liste « Orange », comme l’Algérie, sont tenus de présenter un « motif impérieux » pour justifier leur voyage en France.

Le ministère de l’intérieur explique, sur son site, que ces voyageurs « pourront toujours être soumis à un test aléatoire à leur arrivée » et si le test est positif ils devront s’isoler.