Transport aérien et maritime: Accélérer l’ouverture de l’investissement

Montage photo: voyagerdz.com

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le Président de la République Abdelmadjid Tebboune a appelé à accélérer l’ouverture de l’investissement dans le transport aérien et maritime.

Le Chef de l’État a évoqué, pour la première fois en novembre 2020, la création de compagnies privées dans les secteurs des transports aérien et maritime.

“Je ne vois aucune objection, aujourd’hui, à ce que des investisseurs privés créent des compagnies de transport aérien et maritime de marchandises et de voyageurs (…)”, avait déclaré, en 2020, le président de la République dans son allocution à l’ouverture de la conférence nationale sur le Plan de relance pour une nouvelle économie.

Lors d’une réunion du Conseil des ministres qui s’est tenue, hier dimanche, le Président de la République a de nouveau évoqué l’ouverture aux investisseurs privés des secteurs des transports aérien et maritime.

Le Président Tebboune a « insisté sur l’accélération de l’ouverture de l’investissement dans les secteurs des transports maritime et aérien et la facilitation des investissements privés » selon le communiqué du Conseil des ministres.

En septembre dernier, le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane a appelé les investisseurs privés à investir le domaine des transports aérien et maritime, qui était jusque là non autorisé.

En octobre 2021, le ministère des Transports a reçu 28 demandes d’opérateurs économiques pour l’obtention d’autorisations de création de compagnies dans les secteurs des transports aérien et maritime.

Il s’agissait de 14 demandes de création de compagnies de transport aérien et 14 autres pour la création de compagnies de transport maritime.

Un mois plus tard, en novembre 2021, le ministère des transports a donné son accord de principe pour 9 projets de création de compagnies aériennes privées et 7 autres projet de création de compagnie maritime privée.

Il y a quelques jours, la compagnie aérienne privée Fly Westaf a annoncé, dans un communiqué, son incorporation au registre du commerce. »

Le député de l’émigration Abdelouahab Yagoubi, également membre de la commission des affaires étrangères de l’APN, a également annoncé, sur sa page Facebook, qu’une compagnie maritime privée « a été agréée et assurera le transport de passagers entre Béjaïa et le port français de Sète (près de Montpellier). »

Quitter la version mobile