France: Le moteur d’un avion d’Air France prend feu

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le moteur d’un avion Airbus de la compagnie aérienne Air France, qui assurait vendredi la liaison entre Paris et Perpignan a pris feu.

L’avion Airbus A318, dont le moteur a pris feu peu après son décollage, a été contraint de faire demi-tour, rapporte la chaine BFMTV.

Selon des témoignages recueillis par la chaine, de « gros bruits de pétard » ont été entendus. Un passager a raconté avoir vu « des flammes d’1m50-2m. »

Même si l’incendie a rapidement pris fin, le réacteur droit de l’avion d’Air France a cessé de fonctionner, l’équipage a décidé de faire demi-tour et se poser à l’aéroport de Paris Orly.

« Une fois que l’avion a été stabilisé, on a senti que nous faisions des virages, et qu’on revenait sur Orly. » a témoigné un passager de ce vol.

Un ancien pilote de ligne a expliqué à la chaine que la raison de cet embrasement est le « pompage moteur, un phénomène qui intervient lorsque l’écoulement de l’air au sein d’un réacteur ne s’opère plus normalement. »

En septembre dernier, un avion de la compagnie Air France avait atterri en urgence peu après son décollage de l’aéroport de Pékin en raison d’une explosion.

L’appareil, un Boeing 777-300, a dû faire demi-tour “après 14 minutes de vol en raison de la détection d’un incident technique” et s’était posé « normalement » à l’aéroport de Pékin.

Une « explosion » avait été entendue à l’arrière de la cabine et une fumée noire s’est dégagée à l’intérieur de l’avion, rapportait un journal chinois.