France: Zemmour veut expulser les étrangers chômeurs

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le candidat à l’élection présidentielle en France Eric Zemour veut expulser les étrangers demandeurs d’emploi au bout de six mois.

Dans une intervention, hier, sur RTL, l’ex-journaliste, condamné à plusieurs reprises pour provocation à la haine raciale, a présenté son projet en matière d’accueil légal des étrangers en France.

« Pour l’immigration, j’ai tout un plan (…) Je le présenterai par référendum aux français dès avant l’été. La préférence nationale y figurera. Le Conseil constitutionnel n’est pas compétent pour juger d’un référendum. » t-il déclaré lors de son passage sur RTL.

Le candidat Eric Zemmour reproche aux émigrés qui vivent en France de toucher « surtout » des aides sociales. « Nous avons « 55% d’étrangers non-européens qui sont chômeurs ou inactifs, qui sont donc aux frais du peuple français (…) Il faut que cela cesse et donc que ces gens rentrent chez eux. » a t-il déclaré sur RTL.

Pour lui, ces « ces gens » doivent « rentrer chez eux ». C’est pourquoi il veut expulser tous les étrangers demandeurs d’emploi au bout d’une période de six mois. Il propose « que les étrangers chômeurs soient renvoyés chez eux au bout de 6 mois, comme ça se passe aux États-Unis ou en Suisse »

Le polémiste Eric Zemmour envisage d' »arrêter le droit au regroupement familial, réduire à quelques dizaines voire centaines de personnes le droit d’asile, réduire drastiquement le nombre d’étudiants étrangers ».

Eric Zemmour s’est également exprimé en faveur de « l’expulsion des délinquants étrangers et pour la déchéance de nationalité des binationaux multirécidivistes. »