Variant Omicron: Un premier cas détecté en Algérie

Un premier cas du variant Omicron a été détecté en Algérie, a annoncé, ce mardi, l’Institut Pasteur d’Algérie dans un communiqué.

“Dans le cadre de l’activité de séquençage des virus SARS-CoV-2 effectuée par l’Institut Pasteur d’Algérie, notamment dans le contexte de la surveillance des variants circulants, il a été procédé ce jour 14 décembre 2021, à la détection du premier cas du variant Omicron (B.1.1.529), en Algérie” annonce l’IPA.

L’institut Pasteur d’Algérie précise qu’il s’agit d’un ressortissant étranger qui est rentré en Algérie le 10 décembre. Dans le cadre des dispositions et protocoles sanitaires arrêtés par les autorités algériennes, ce voyageur a fait l’objet d’un test antigénique à son arrivée au niveau de l’Aéroport international d’Alger.

Il a été déclaré positif, d’où l’orientation du test PCR de l’intéressé vers le laboratoire de référence de l’Institut Pasteur d’Algérie, où a été confirmée par séquençage la présence du variant Omicron, explique l’IPA.

Vous aimerez aussi:Variant Omicron: 133 cas détectés en France

L’institut Pasteur d’Algérie a rappelé que, jusqu’à présent, “la majorité des cas signalés pour ce variant, représentent des cas bénins.”

“Seul un (01) cas de décès et quelques cas d’hospitalisations ont été signalés au Royaume Uni à ce jour. Cependant, la situation est appelée à évoluer dans le temps.” rappelle l’IPA dans son communiqué.

A ce titre, l’institut Pasteur d’Algérie renouvelle, encore une fois, son “rappel quant à l’urgence d’une part de l’adhésion à la vaccination afin de contrôler la circulation du virus SARS-CoV-2 et des variants et d’autre part du respect des mesures barrières.”