Retrouvé vivant dans le train d’atterrissage d’un avion après 3 heures de vol

Un voyageur clandestin a été retrouvé vivant dans le train d’atterrissage d’un avion après trois heures de vol.

Ce voyageur clandestin a été retrouvé après l’atterrissage d’un avion de la compagnie américaine American Airlines à l’aéroport de Miami, rapporte le journal Le Parisien.

Il aurait « voyagé » dans le train d’atterrissage de cet avion pendant trois heures entre le Guatemala et la Floride, précise la même source.

Ce voyageur de 26 a été interpellé par les fardes-frontières de l’aéroport et a été transféré à l’hôpital pour une évaluation médicale, selon un communiqué du service américain des douanes et de protection des frontières (CBP), cité par Le Parisien.

Dans une vidéo partagée sur Twitter, on voit le jeune homme, vêtu d’une simple veste légère, désorienté qui s’assoit sur le tarmac de l’aéroport.

Les autorités ont rappelé que les gens prennent des « risques extrêmes » en essayant de se cacher dans ce genre d’espaces confinés comme celui d’un avion car les températures chutent à partir d’une certaine altitude,.

En se cachant dans le train d’atterrissage d’un avion, les voyageurs clandestins sont exposés au risque de mourir d’hypothermie, de manque d’oxygène, ou de chuter de l’appareil, selon l’agence américaine de l’aviation (FAA).

Aux Etats-Unis, au moins 129 voyageurs clandestins ont été retrouvés cachés dans les roues ou d’autres espaces des avions depuis 1947, selon cette agence américaine qui précise qu’une centaine d’entre eux sont morts.