Site icon Voyagerdz

Covid19: De nouvelles mesures en France dès ce jeudi

Le ministre français de la santé va annoncer, ce jeudi, de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid19 en France.

Ces nouvelles mesures seront mise en oeuvre pour faire face à la reprise de l’épidémie de Covid19 en France. Ces nouvelles mesures sont prévus selon trois grands axes à savoir : “l’accélération” de la vaccination et le “renforcement du pass sanitaire” et “le renforcement des mesures barrières” comme le port du masque.

“Notre situation épidémique se dégrade très nettement”, a averti le porte parole du gouvernement français, cité par l’AFP.

Le porte parole du gouvernement a rappelé qu’il y’a quelques jours, il parlait d’un “début de vague fulgurante et cela se confirme.” Il a prévenu que la circulation du virus devrait “continuer à augmenter dans les prochains jours et les prochaines semaines”.

Quel impact sur les voyages?

Les autorités françaises ont décidé de renforcer les contrôles aux frontières en raison de la dégradation de la situation sanitaire dans certains pays européens.

Vous aimerez aussi: France: Un médecin a vendu 220 faux pass sanitaires

Depuis le 22 novembre, les personnes non-vaccinées âgées de plus de 12 ans qui souhaitent se rendre en France depuis la Suisse, le Luxembourg et la Pologne sont tenus de présenter un test PCR ou antigénique de moins de 24h avant le départ.

Les voyageurs en provenance de ces pays devaient, auparavant, présenter un test PCR ou antigénique datant de moins de 72h.

Les mesures de contrôle ont également été renforcés pour les voyageurs en provenance de l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, la Croatie, l’Estonie, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Irlande, la Lettonie, la Lituanie, les Pays-Bas, la République tchèque, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie et le Royaume-Uni.

Par ailleurs, et concernant le confinement des personnes non-vaccinées contre le Covid19, déjà appliqué en Autriche, le président français a annoncé que la France n’imposera pas cette mesure.

Il a affirmé que le passe sanitaire est suffisant à l’heure actuelle pour inciter à la vaccination et endiguer la pandémie de Covid19 en France.

Quitter la version mobile