Aéroport d’Alger: Visite “surprise” du ministre des transports

Le ministre des transports Aïssa Bekkai a effectué, hier, une visite “surprise” au niveau de l’aéroport international d’Alger Houari Boumediene.

C’est ce qu’a annoncé, hier dimanche 22 novembre, le ministère des transports dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Au cours de cette visite, effectuée à 18h30, “le ministre a inspecté durant une heure et demie les conditions d’accueil des passagers en provenance de diverses destinations internationales et de toutes les installations aéroportuaires à partir des points de contrôle pour les documents de voyage, le traitement des bagages et les salles réservée pour le test Covid 19.

Le ministre a appelé les responsable de l’aéroport ainsi que les différents services de sécurité à “mobiliser toutes les ressources matérielles et humaines pour le confort et la sécurité des passagers, tout en soulignant la nécessité d’un respect strict de toutes les procédures énoncées dans le protocole sanitaire.”

Le premier responsable du secteur des transports a souligné que le nouveau terminal de l’aéroport international d’Alger constitue un “atout important” qui doit être préservé grâce à la maintenance et une utilisation optimale de ses équipements pour assurer le bien-être des passagers et en faire un trait d’union entre le continent africain et les différentes capitales mondiales.”

Le ministère des transports a indiqué, dans son communiqué, que le ministre va opérer d’autres visites surprises au niveau des autres structures relevant de son secteur pour “évaluer leur fonctionnement et leur performance.”